Histoire


Le Festival Mozart a vu le jour en 1995, grâce au soutient du Ministre Serge Kubla, bourgmestre de Waterloo, dans le but de créer un évènement à la fois international, convivial et inédit en Belgique.

 

Le Festival Mozart est un événement unique de la musique de chambre. Il tire sa particularité du nombre exceptionnel de solistes de renommée internationale qu'il rassemble.

 

Les artistes arrivent à Waterloo quelques jours avant le premier concert et restent à résidence jusqu’à la fin du festival, soit une dizaine de jours. Durant cette période, on peut parler d'une véritable émulation : les musiciens vivent et travaillent ensemble. La rencontre entre les artistes belges et les vedettes internationales produit à chaque fois des moments inoubliables. Une alchimie musicale qui se fait ressentir lors de chaque concert qui fait du Festival Mozart un événement unique, intense et convivial.

 

Unique de par le panel de solistes virtuoses venus des quatre coins du monde qui sont rassemblés pour le plaisir de jouer un des répertoires les plus riches de l’histoire la musique de chambre. Intense, car le festival propose, en à peine plus d’une semaine, un nombre très élevé de concerts, dont parfois plusieurs par jour. Et enfin convivial, car le festival permet à un public de plus en plus fidèle de vivre ces moments d’exception.


Plus de 170 concerts / plus de 120 artistes en 17 années

 

Depuis sa création, le Festival Mozart a donné plus de 150 concerts et réuni plus de 100 artistes, dont un nombre appréciable de musiciens étrangers de réputation internationale qui, par ailleurs, contribuent à la renommée grandissante du festival à l’étranger.

 

Certains de ses artistes ont été Grands Lauréats du Concours Reine Elisabeth ou sont des pointures du monde musical belge, alors que d’autres, malgré une carrière internationale bien établie, ne s’étaient encore jamais produits en Belgique. Si on peut dire qu’ils ont été conquis par la Belgique, ils ont également conquis le public belge. Chaque année celui-ci les attend et les salles sont combles.

 

Les concerts sont principalement donnés à Waterloo, notamment à l’église moderne Saint-Paul, là même où fût créé le festival il y a 15 ans.