Histoire


A l'initiative de la pianiste Dalia Ouziel, la Pianofolia est une réunion collégiale et conviviale de pianistes ayant tissé des liens de longue date: anciens élèves du Conservatoire de Bruxelles, lauréats de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth ou du Concours Reine Elisabeth, devenus pour la plupart professeurs des Conservatoires belges, et solistes habitués de nos scènes musicales. A ce groupe se sont ajoutés par la suite quelques nouveaux, plus jeunes, souvent élèves des premiers et devenus eux- mêmes les plus brillants de la nouvelle génération.


La liste qui suit donne un large panorama de l'élite des pianistes belges et étrangers installés dans notre pays:

Diane Andersen,

Daniel Blumenthal,

Dominique Cornil,

Jozef De Beenhouwer,

André De Groote,

Nadine Delsaux,

Luc Devos,

Muhiddin Dürrüoglu,

Caridad Galindo,

Roberte Mamou,

Dalia Ouziel,

Orit Ouziel,

Eliane Reyes,

Marianne Rubenstein,

Johan Schmidt,

Pascal Sigrist,

Jean-Claude Vanden Eynden,

Alan Weiss


La premier concert eut lieu le 26 janvier 2003 sous l'égide des Concerts Astoria, dans le somptueux hôtel du même nom, qui depuis lors abrite un rendez-vous annuel du groupe. De nombreux programmes sont en outre régulièrement donnés dans le pays (Waterloo, Gand, Chaudfontaine, Festival de l'Été Mosan, Festival de l'Abbaye d'Aulne) et à l'étranger (France: Touraine. Tunisie: Festival de Carthage. Israël: Tel- Aviv, Jérusalem).

La programmation, qui rencontre toujours un vif succès, alterne les œuvres jouées par deux à huit pianistes, dans un répertoire original ou transcrit.


Les organisateurs doivent prévoir l'engagement de 6 pianistes au minimum, selon les possibilités, ainsi qu'un plateau avec deux pianos à queue identiques, de qualité supérieure (exemple: 2 Steinway modèle B). La direction de « Pianofolia » est disposée à prodiguer ses conseils pour une location de pianos, et à négocier le contrat d'engagement de cette formule.